Créer un site internet

Introduction

             De nos jours, à l'heure où une prise de conscience importante semble s'opérer, mais que persistent les atteintes à la biodiversité, il apparaît primordial de protéger de manière durable un patrimoine écologique extrêmement fragile.                                                                                                                                                                                                                

En effet, les ressources végétales sont vulnérables, tant à l'échelle locale que planétaire, comme nous le savons désormais avec l'observation d'un bouleversement écologique majeur dans le règne du vivant.

Il existe diverses manières, in vivo et in vitro, de protéger cet héritage. Chaque technique posséde ses avantages et ses inconvénients que nous ne développerons pas ici.     

Parmi les méthodes in vivo, la reproduction sexuée permet un brassage génétique mais recquiert l'obtention de semences viables tandis que le bouturage, couramment employé en horticulture et par tout un chacun, produit un individu identique à la plante mère mais nécessite de l'espace et du temps, suivant les espèces concernées.                                              

La biologie n'étant jamais figée, l'Homme a développé des techniques in vitro dont la micropropagation, qui nous intéresse ici, reposant sur la multiplication cellulaire de masse.

Dans cette optique, nous avons créé ce site avec l'espoir d'apporter une relative et maigre contribution à ce problème préoccupant, en essayant de savoir comment les techniques de culture in vitro peuvent résoudre ou du moins apporter une hypothétique solution à cette question cruciale, tout en associant biologie et géographie et en essayant de faciliter la compréhension du plus grand nombre.

Ainsi, comment le fonctionnement des techniques de culture in vitro pourrait-il permettre la sauvegarde d'espèces menacées telles que les orchidées sauvages de France métropolitaine ?